Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/01/2007

Une citation de l’UNADFI à méditer.

« Il est plus difficile de préserver un enfant de la croyance de ses parents que de leurs coups ou de leur sexualité incestueuse. »

Nos religions pourraient-elles être plus dangereuses pour les enfants que les parents qui battent leurs enfants ou même que ceux qui les abusent sexuellement ?

Que tous les croyants apprécient cette déclaration !

Ils apprécieront également que l’UNADFI reçoit chaque année environ 400 000 euros de l’Etat (laïc !) pour répandre cette propagande nauséabonde !

Les commentaires sont fermés.