Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/03/2011

Adfi : Chasse aux sorcières dans le Nord

Comme le relate le site web de Nord-Eclair, une conférence est prévue dans un hôtel de Villeneuve d’Ascq sur le thème « une vie spirituelle, pour quoi faire ? », organisée par une association qui promeut entre autres les ouvrages de Bernard Montaud, créateur de la psychanalyse corporelle et de la psychologie nucléaire.

George Fenech, président de la Miviludes a un avis sur la question : « Depuis 2004, nous exerçons une vigilance sur ce mouvement. Nous n’avons jamais reçu de plaintes ou de signalement de dérive sectaire, mais beaucoup d’interrogations de personnes sollicitées. Il n’en demeure pas moins qu’il s’agit de pratiques non conventionnelles à visée thérapeutiques. Il peut donc y avoir un risque de rupture avec la médecine traditionnelle. A partir du moment où l’on touche à la psyché d’un individu, on peut craindre une emprise mentale. » Nous reconnaissons bien là l’éloge de la méfiance « à priori » et le travail « en amont » de l’ex-juge (pas de plaintes), ainsi que la défense de la médecine « traditionnelle » - il s’agit bien sûr d’un lapsus.

La journaliste continue en interrogeant l’Adfi Nord. Là, pas de nuances. « Ils dépassent la ligne blanche en rendant les personnes dépendantes à leur système commercial, on achète de plus en plus de bouquins, et peu à peu on descend les marches », assène péremptoirement Charline Delporte, qui entend probablement parler de ce mouvement pour la première fois de sa vie. Pour résumer cette riche philosophie, qui dit lecture dit risque !

Les commentaires sont fermés.